Archive mensuelle octobre 2021

ParSylvain

Recrutement et marque employeur

Les entreprises ont de nombreux défis à relever avec la transformation numérique, comment par exemple, attirer et fidéliser les candidats. Qu’importe la taille de la structure, votre image employeur est l’atout le plus important pour y parvenir. Nous allons tenter dans cet article de lister les bonnes pratiques et les erreurs à éviter pour mettre en place une marque employeur vraiment efficace.

Une marque employeur repose sur une stratégie marketing qui vise à séduire les futurs candidats mais également ses propres collaborateurs. Cette stratégie va reposer sur deux grands piliers, des contenus (textes, articles, audio, vidéo) et des canaux (web, réseaux sociaux, presse, tv, radio).

Cependant son efficacité dans le temps va reposer sur son authenticité, il s’agit de dire ce que l’on fait et faire ce que l’on dit, sinon une mauvaise réputation peut s’installer rapidement et détruire rapidement votre bonne réputation. Il faut donc éviter de faire de fausse annonces, de fausses promesses car cela peut se payer cash et la pente est ensuite très dure à remonter.

Est-ce que l’image employeur est sujet stratégique uniquement pour les grands groupes ? Certainement pas, beaucoup d’exemples de petites PME existent et démontrent que miser sur la créativité ou la convivialité par exemple, peut permettre à une Entreprise d’optimiser sa marque employeur, voir même devenir célèbre, autant pour sa culture d’entreprise que pour ses produits.

 

Images employeur, les erreurs à éviter

Il faut du temps pour installer une bonne réputation, par contre il faut très peu de chose pour la mettre à mal. Optimiser sa marque employeur repose sur des messages de qualité, régulier et sur une stratégie clairement définie, déployée et appliquée au bon tempo.

1.Votre marque employeur doit correspondre à la réalité

Il est clairement inutile de mettre en avant des valeurs qui ne se retrouvent pas dans vos pratiques quotidiennes. Cette erreur vient bien souvent d’un manque de stratégie en amont, si vous ne prenez pas le temps de travailler votre image et de définir les points clés.

2. La méthode et son importance

Une des erreurs les plus répandues consiste à négliger toute méthodologie. Pour pouvoir identifier les éléments clés de votre marque employeur, vous devez déjà associer aussi bien les dirigeants que les salariés. Vous devez ensuite définir les points les plus saillants de l’historique de la société, réussir à savoir pourquoi vos collaborateurs aiment y travailler. C’est uniquement à partir de cette base que les premiers éléments vont commencer à être identifiés.

Il faut bien garder en tête qu’une dynamique se créé dans le temps et nécessite des moyens humains, financiers et techniques. L’erreur classique est de déployer des initiatives de façon isolées sans cohérence ni timing. Il faut donc procéder au lancement de vos projets de manière progressive, constante et avec un plan d’action précis.

3. Savoir expérimenter pour évaluer

Il faut intégrer qu’il n’existe pas de recette miracle, il faut expérimenter. Par exemple sur le ton, est-ce trop « corporate » ou pas, le rythme des publications sur les réseaux sociaux pour ne pas lasser son auditoire, essayer d’être présent sur trop de réseaux sociaux et perdre sa cible par exemple.

Il ne faut pas également négliger les indicateurs pour évaluer l’impact de ses actions, comme le nombre de visiteur, le taux de rebond, le taux de candidatures. Il ne faut pas hésiter, une ou deux fois par an à s’autoévaluer pour trouver des axes d’amélioration et garder le cap.

 

Vous souhaitez aller plus loin ?

Contactez nos experts pour vous accompagner dans la création ou l’optimisation de votre marque employeur