Le recrutement des travailleurs handicapés

ParFrançois De Boutray

Le recrutement des travailleurs handicapés

Depuis le 30 mars 2007, une convention de l’ONU relative aux droits des personnes handicapées est ouverte à la signature. Ce document, une fois ratifié, doit permettre l’accès au travail des personnes handicapées et améliorer le développement de leurs compétences par la formation professionnelle. L’OIT (Organisation Internationale du travail) annonce 470 millions de personnes concernées dans le monde.

En France, depuis l’entrée en application de la loi du 11 février 2005, les entreprises de plus de 20 salariés ont l’obligation d’employer au moins 6% de travailleurs handicapés (TH). Le non-respect de ce quota entraîne le versement d’une contribution importante auprès de l’AGEFIPH.

La problématique du recrutement et de la gestion des travailleurs handicapés se renforce de manière significative. Un déséquilibre apparaît entre la demande des entreprises pour atteindre le quota et le nombre de candidats reconnus TH par la CDAPH.

A ce jour, une centaine d’entreprises a déjà signé un accord sur l’emploi de TH avec les partenaires sociaux. Malgré le renforcement des contraintes par la loi du 11 février 2005, toutes les sociétés n’ont pas encore franchi le pas et tentent de trouver des solutions afin d’intégrer au mieux les TH.

Du côté des jobboards, des solutions sont proposées aux employeurs pour communiquer sur le recrutement des travailleurs handicapés. Des sites entièrement consacrés à cette thématique font également leur apparition depuis quelques années. Ils proposent une plus forte visibilité aux entreprises dans ce domaine. Petit aperçu des actions en cours sur les sites emploi.

L’adaptation des jobboards ‘généralistes’

Les jobboards généralistes se sont adaptés à la demande des entreprises en proposant l’apposition de logo sur les annonces ou des semaines thématiques spéciales.

L’INSERTION DE LOGOS

ADAPTChez Monster, un portail thématique ‘Monster Handicap ‘ a été ouvert, en partenariat avec l’ADAPT (Association pour l’insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées). L’insertion du logo ADAPT est gratuite sur les annonces. Le logo est visible dès le listing des offres et garantit la volonté de l’entreprise de recruter des travailleurs handicapés.

Du côté de Cadremploi, un espace diversité a été créé afin de communiquer sur le sujet. Cet espace comprend une rubrique handicap, en partenariat avec l’AGEFIPH . Le recruteur peut y trouver de nombreuses informations et des interviews. Il a la possibilité de se faire connaître gratuitement en tant que recruteur engagé en faveur de l’emploi des TH en apparaissant dans la liste dédiée. Les annonces libellées par cet employeur sont alors estampillées d’un logo « la Diversité est une chance ». Pour figurer parmi les recruteurs « pro diversité », l’entreprise doit s’engager par écrit et disposer d’une charte en interne. L’engagement se fait non-seulement sur la partie handicap mais également sur l’ensemble des thèmes liés à la diversité.

DES SEMAINES THEMATIQUES

Autre possibilité proposée par les jobboards : développer des semaines thématiques. A l’occasion de la semaine pour l’emploi des personnes handicapées organisée chaque année par l’ADAPT, des sites tels que Monster ouKeljob proposent aux entreprises de communiquer sur le recrutement et l’accueil des TH.

Les jobboards peuvent proposer des partenariats aux recruteurs. Ceux-ci peuvent répondre à des interviews ou afficher leurs logos sur une page spécialement créée pour l’occasion. Ces échanges ne sont pas forcément gratuits, les sites emplois présentant des tarifs spécifiques à cette occasion. L’objectif de ces semaines : « favoriser la rencontre entre personnes handicapées, recruteurs et organismes qui agissent en faveur de l’insertion ».

La visibilité des jobboards ‘spécialisés’

Hanploi.comFace aux jobboards généralistes, des sites d’emploi consacrés spécialement au recrutement des TH se sont créés depuis quelques années : hanploi.com , handi-cv , handi-up , le site de l’ADAPT

UN MEILLEUR CIBLAGE

La diffusion des offres sur ces sites spécialisés est un excellent moyen pour rechercher des candidats TH et communiquer vers eux. A l’instar des jobboards ‘généralistes’, les sites emplois spécialisés ciblent précisément les candidats TH. Les sites sont construits de façon à être accessibles, donc lisibles pour la plupart d’entre eux (désactivation des images, liens de raccourcis vers les principales rubriques, documents sous forme de vidéo ou audio…), ce qui n’est pas forcément toujours le cas sur des sites grands publics.

Ces sites emplois communiquent uniquement sur le recrutement des TH. Comme pour un jobboard spécialisé sur une région ou un secteur d’activité, l’audience principale est ciblée et, dans ce cas, regroupe des TH. Les candidatures recueillies via ces sites sont moins ‘noyées’ dans la masse et sont basées sur les compétences et non sur le handicap. Inversement, les candidats sont sûrs que leur CV sera envoyé à un recruteur souhaitant accueillir des TH.

DES PARTENARIATS QUI SE MULTIPLIENT

L’arrivée de ces jobboards spécialisés a permis de créer des partenariats avec les jobboards généralistes. Chez Monster.fr, par exemple, ce partenariat permet la duplication gratuite des offres diffusées sur monster sur le portail thématique Monster handicap, le site de l’Adapt et de hanploi.com. La visibilité des offres est ainsi largement accrue.

Handi-cvHandi-cv, de son côté, a monté un partenariat avec l’enseigne Creyf’s Intérim à la demande de cette dernière. Le site handi-cv diffuse les annonces de Creyf’s et les CV recueillis sont intégrés automatiquement dans la CV-thèque de l’enseigne d’Intérim. Parallèlement, Philippe Manaël, le fondateur de handi-cv accompagne Creyf’s dans le conseil aux entreprises pour le recrutement des travailleurs handicapés. L’Intérim est une source importante de recrutement des TH. En 2006, 15 000 personnes en situation de handicap ont trouvé une mission et 40% de ces dernières ont débouché en contrat d’embauche durable.